Pour une gestion publique de l'eau à laquelle les usagers-citoyens puissent comprendre quelque chose...

mardi 20 janvier 2009

Et si VÉOLIA... coulait?




Nous ne souhaitons aucun mal à Roland Jourdain ni à son bateau! Néanmoins, Véolia, l'un des sponsors du Vendée Globe, est en train d'écoper...

Marc Laimé, comme toujours très attentif à l'évolution de la conjoncture, en ce qui concerne la gestion de l'eau, attire l'attention sur les difficultés, non négligeables, de Véolia qui n'a plus la superbe de Vivendi Universal, ni la solidité de la Compagnie Génér
ale des eaux...On peut consulter l'info complète à partir des références fournies en fin d'article.

Qu'adviendra-t-il de VÉOLIA d'ici... 18 ans? Et si Véolia, par gros temps, dans la tempête économique qui s'annonce, venait à couler? La prudence du gestionnaire des affaires de l'Agglomération n'aurait-elle pas dû le conduire à préférer la gestion publique de l'eau, à Cergy-Pontoise comme ailleurs?



Veolia : le géant aux pieds d’argile perd 10% de sa valeur en bourse !
par Marc Laimé, le 20 janvier 2009 (extraits de son article).

L’annonce surprise le lundi 19 janvier 2008 du départ du directeur général exécutif du groupe, M. Jérôme Contamine, a provoqué un plongeon abyssal du titre en Bourse. Il a terminé la journée en baisse de 9,86 %, à 17,185 euros... Alors que le cours de l’action dépassait 60 euros il y a un an, l’endettement colossal de la major, hérité de l’ère Messier tétanise les marchés.

Numéro deux du groupe, réputé très proche de son PD-G, M. Henri Proglio, M. Jérôme Contamine, entré chez Vivendi en 2000 avec le titre de directeur général adjoint chargé des finances, avait été l’un des architectes de la "reconstruction" de la major depuis le fiasco de Vivendi Universal.

Du coup la rumeur va bon train, comme le souligne le quotidien Les Echos du 20 janvier 2009 : « De deux choses l’une : soit le groupe, très probablement dans sa période d’audit intérimaire pour la clôture des comptes, a découvert des dérives dans les remontées de comptabilité (...), soit Jérôme Contamine sert de fusible avec retard suite aux malheureux épisodes passés », affirme au quotidien M. Patrice Lambert de Diesbach, de CMC Securities.

Le quotidien ajoutant « qu’une explication plus optimiste pourrait être qu’il est en cours de négociation avec une autre entreprise mais ne peut l’annoncer car rien n’est encore signé. »

Un endettement de plus de 17 milliards d’euros, hérité de l’ère Messier, lequel se répand justement en ce moment dans les gazettes, pour y dénoncer les abus de la finance devenue folle, et une augmentation du dividende servi aux actionnaires de 10%...

http://www.eauxglacees.com/Veolia-le-geant-aux-pieds-d-argile?var_mode=calcul

http://www.latribune.fr/entreprises/industrie/energie-environnement/20090119trib000333330/veolia-environnement-recule-nettement-apres-lannonce-du-changement-de-directeur-des-finances-.html

http://www.lesechos.fr/info/energie/4820798-veolia-le-depart-surprise-du-numero-deux-provoque-la-chute-du-titre.htm

2 commentaires:

Gepetto a dit…

Le CAC40 est passé de 6000 points à 2800 points environ… Il ne vous a pas échappé que tous les cours de bourse des entreprises ont chuté, car nous sommes dans une crise économique. Cette entreprise n’échappe pas à la baisse généralisée des cours de bourse…

Mongin a dit…

Je ne lis pas de commentaires aussi acerbes sur nos champions de l’automobile ou nos banques ? Pourtant ils sont dans une situation bien plus sensibles que Veolia me semble t-il.