Pour une gestion publique de l'eau à laquelle les usagers-citoyens puissent comprendre quelque chose...

samedi 6 septembre 2008

Appel aux usagers d'Ile de France

USAGERS DE L'EAU D'ILE-DE-FRANCE IMPOSONS MAINTENANT UNE GESTION PUBLIQUE DE L'EAU !


Depuis 1923, la CGE-Véolia gère l'eau en délégation privée, pour le compte du SEDIF qui regroupe 144 communes de la banlieue parisienne (plus de 4 millions d'habitants).
La revue « Que Choisir ? » confirme ses études de 2006 et 2007, et estime à 90 millions d'€ les bénéfices indus chaque année !
Le prix de l'eau est plus du double de ce qu'il devrait être. C'est la plus chère de France. Chaque ménage paie en moyenne 190 € par an.

Ces abus seraient-ils possibles sans la passivité de trop nombreux élus ?
C'est intolérable et cela doit changer à l'expiration du contrat en cours, fin 2010 !
Des associations et des élus refusent que l'eau, bien commun vital, soit considérée comme une marchandise, objet de spéculation.
De nombreux délégués nouvellement désignés au SEDIF n'acceptent plus de cautionner la délégation à Véolia, défendue par le président du SEDIF, depuis 25 ans, M. SANTINI.
Le 15 mai 2008, pour la première fois, une importante minorité s'est clairement exprimée pour une gestion publique mais n'a pu empêcher sa réélection.
En juin 2008, le compte administratif 2007 n'a été voté que par les seules voix de droite !
Le 25 septembre, élus et bureaux d'étude examineront le choix du prochain mode de gestion.
Nous pouvons maintenant obtenir la Régie Publique, avec des personnels sous statut pour exercer l'intégralité des missions.
M.DELANOE prépare le retour en gestion publique de l'eau à Paris, exigeons-la aussi en banlieue.
Envoyez une bouteille au maire !
Du 13 au 23 septembre 2008,
signez l'appel, glissez-le dans une bouteille destinée à votre maire !

Nos maires et leurs délégués au SEDIF doivent prendre des engagements clairs suivis d'un vote sans ambiguïté pour une gestion publique transparente, sous contrôle des usagers et de leurs associations !

REJOIGNEZ LA COORDINATION EAU-IdF Contact : eau-idf@orange.fr
Informations : www.eauxglacees.com et www.acme-eau.org

Samedi 09 Août 2008

1 commentaire:

Gepetto a dit…

On voit partout dans la presse que l’eau en bouteille coûte 100 fois plus cher que l’eau du robinet : quand j’achète une bouteille à 0,3 euros le litre, je peux avoir un litre d’eau du robinet à 0.003 euro par litre. Voir Le Monde.
Ne me racontez pas n’importe quoi en me disant que si on passe tout au public, on fera des économies, ca sera moins cher, et de meilleure qualité et avec un service super. Ca fait longtemps que je ne crois plus au père Noël. On nous déjà fait le coup à ¨Paris où on a cru pendant quelques mois ceux de campagne électorale que la remunicipalisation totale apporterait une baisse du prix….Queneni à dit la bonne fée (ex-verte) placée par le maire à la t^te du dispositif eau : pas de baisse et surtout aucune garantie de stabilité du prix pour autre chose que l’eau potable … Même Que choisir n’a pas digéré