Pour une gestion publique de l'eau à laquelle les usagers-citoyens puissent comprendre quelque chose...

mercredi 3 mars 2010

Une pétition contre le scandale du tarif de l'eau

Pétition proposée par la Coordination Eau Île-de-France, l'ACME-France,
Action Consommation, Anticor, ATTAC-France et la Fondation France Libertés.



Le 11 décembre 2008, M. SANTINI, président du Syndicat des eaux d'Île-de-France (SEDIF), annonçait une baisse du tarif de l'eau pour faire voter la reconduction de la délégation au privé. C'est que les audits officiels avouaient « des possibilités d'économie » de 40 à 45 millions d'euros sur un contrat annuel de 375 millions d'euros ! De son côté, après plusieurs études et une rencontre avec le SEDIF, l'UFC Que choisir ? évoquait une « surfacturation » de 85 millions d'euros, soit plus de 22% ! En 2010, M. SANTINI consent à baisser le tarif de l'eau (HT) de 1,76 EUR / m3 à 1,73 EUR / m3 soit 1,7% !

Que sont devenus les dizaines de millions perçus en trop par VÉOLIA en 2009? Et en 2008 ? Et en 2007 ?

- La « grande compagnie aux profits insolents » doit nous rembourser !

- Les actionnaires ne doivent pas être récompensés par des dividendes pour des risques qu'ils n'assument pas, comme on l'a vu récemment en ce qui concerne le mauvais état des canalisations et les fuites d'eau dans les villes gérées par le privé.

- Le tarif de l'eau pratiqué par le SEDIF doit baisser de façon significative dès maintenant, avec la création d'une première tranche gratuite pour tous (40 l/jour/ personne) et une forte progressivité ensuite. Cela rendrait effectif le droit à l'eau dont sont aujourd'hui exclus les plus démunis.

Pétition proposée par la Coordination Eau Île-de-France, l'ACME-France,
Action Consommation, Anticor, ATTAC-France et la Fondation France Libertés.

<http://www.acme-eau.org>
<http://www.eauidf.blogspot.com>
<http://www.actionconsommation.org/publication>
<http://anticor.org>
<http://www.france.attac.org>
<http://www.france-libertes.org>

AGLEAU est une association dont les membres habitent des communes hors SEDIF mais pas hors influence de Véolia. Nous sommes adhérents de la Coordination Eau Ile de France. AGLEAU est, sans hésitation, solidaire de cette pétition par laquelle les citoyens Franciliens expriment fortement leur vigilance et leurs protestations.

2 commentaires:

Astyanax a dit…

ah croire que ce qu'annonce l'UFC est parole d'évangile ! Merci de rester naïf.

Pfeiffer a dit…

Ne pensez-vous pas que la priorité est de protéger les 1.000 salariés de Véolia qui cragienent pour leur changement de statut et qui sont en grève en ce moment même ??!!